Louis II de Bavière (Acte Ier)

Publié le par Jovialovitch


Personages : LOUIS II DE BAVIÈRE, SES FEMMES, IL BITURONO

La scène est en Italie.


ACTE I

La scène se passe au pied d'une montagne majestueuse, sous le soleil italien, dans la chaleur, etc.


LOUIS II DE BAVIÈRE

Ô Dieu ! Voyez mes chéries, c'est ici qu'est mort Karl Schtroumpf, l'homme dont je meurs.

C'est au sommet de cette flamboyante montagne qu'il avait décidé de gravir jadis, que la foudre l'attendait, tragiquement. Comme s'il eût donné trop de son incomparable génie à l'humanité, et que le Ciel en eût été jaloux.


SES FEMMES

Oh que tout cela est émouvant, Louis II. Et que cela serait beau d'entendre du Schtroumpf, maintenant, au pied de cet édifice qui nous subsume !


LOUIS II DE BAVIÈRE

Vous dites des choses tellement vraies, mes chéries. C'eût été si poignant, en effet d'entendre la Cinquième symphonie, ou la Septième de Schtroumpf.


SES FEMMES

C'est laquelle déjà la Septième ?


LOUIS II DE BAVIÈRE

Écoutez ! Entendez-vous ?


SES FEMMES

C'est celle avec les trompettes au début ?


LOUIS II DE BAVIÈRE

Taisez-vous, écoutez plutôt ce que j'entends là !


SES FEMMES

Mais qu'entendez-vous ?


LOUIS II DE BAVIÈRE

Du Karl Schtroumpf ! Cela résonne miraculeusement !


SES FEMMES

Il n'y a rien d'autre que le vent qui souffle.


LOUIS II DE BAVIÈRE

Du vent ? Mais il s'agit de notes qui s'entremêlent, et qui vont se répandant à travers la plaine.

Écoutez !


SES FEMMES

Il est fou !


LOUIS II DE BAVIÈRE

Oh ! Voilà que j'ouïs une voix singulière ! et elle ne m'est point étrangère.

Ce mistral brûlant me fait pleurer. Mon dieu, mes chéries....


SES FEMMES

...


LOUIS II DE BAVIÈRE

Et cette seconde voix qui s'ajoute, je la connais aussi !


SES FEMMES

Où ? Qui ?


LOUIS II DE BAVIÈRE

C'est la version de Thierry Vaysse ! Avec La Castelli et La Berezina !

Il Biturono !


SES FEMMES

C'est l'opéra dont vous nous parlez toujours ?


LOUIS II DE BAVIÈRE, se mettant à danser

Oui !

C'est prodigieux !

Lieu mythique !

Endroit délicieux !

Vie féerique !

Divine Italie !


Attendez...


Il part en courant en direction de la montagne


Karl Schtroumpf, me voilà !

Sa musique m'appelle. Je dois y aller. Il me faut gravir cette montagne, à mon tour.


SES FEMMES

Louis II ! Louis II !


LOUIS II DE BAVIÈRE

Karl Schtroumpf, je m'incline devant votre grandeur naturelle.

Aidez-moi à vous rejoindre, mon amour. Montre moi le chemin à suivre, celui que vous avez emprunté autrefois en grimpant vers ce sommet que vous avez atteint aussi, à des lieux au dessus de l'humanité, laquelle vous léchait les pieds...


SES FEMMES

Louis II ! Louis II !

Commenter cet article