Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Louis Vidal, nous voilà ! - L'essor

Louis Vidal, nous voilà ! - L'essor

2. La vie de Louis Vidal est certes un chant d’amour ; mais pas n’importe lequel. C’est un chant fait bien sûr de goût français : il est exquis, suave et élégant, léger comme une paupière d’enfant, d’une pureté de nacre, duveté comme de la soie, et parfumé...

Lire la suite

Journal d'un surhomme qui fatigue

Journal d'un surhomme qui fatigue

Ça va mal. Je flanche, j'ai l'impression que je faiblis terriblement, que je retombe dans la détresse, ou l'illusion, je ne sais pas ; j'ai perdu tout de ma puissance ; je ne me dépasse plus que guère. Mais qu'est-ce qui se passe, faut-il mettre un terme...

Lire la suite

Philosophie de Robert A. III

Philosophie de Robert A. III

Le Jovial ! Pour parvenir à dire ce que fut pour Robert A. que cet état indéfinissable, nous profiterons de ce qu'il est une expérience du Jovial et des quelques notes de Robert A. que nous avons pu recueillir à ce sujet. Le Jovial est donc essentiellement...

Lire la suite

Conversation entre gens médiocres

Conversation entre gens médiocres

Personnages : SACHA, FLORIAN, dans un bar, au bord de la piscine SACHA, assis à une table Vous voilà ! FLORIAN, en s’asseyant à côté de Sacha Excuse-moi, j’étais avec ma femme… Elle est enceinte, alors tu comprends…. SACHA, vaguement surpris Alors comme...

Lire la suite

Journal d'un diamanté

Journal d'un diamanté

Je me suis rendu ce soir dans un lieu où les choses brillaient ; un endroit formidable où tout veux être vu : cela était « éblouissant », au sens propre comme au figuré : on y voyait presque rien. C’était je crois une surface immense ; un rectangle très...

Lire la suite

Louis Vidal, nous voilà ! - Introduction

Louis Vidal, nous voilà ! - Introduction

1. Ses arrière-grands-pères n’ont pas hésité à sacrifier leur vie pour la France, lorsque faisait rage la « Grande Guerre » : l’un succomba aux blessures que « lui avait occasionné un défaut de fabrication du mousqueton de son Fusil Lebel », qui, en octobre...

Lire la suite

Un peu de pudeur, que diable !

Un peu de pudeur, que diable !

Personnages : Hélène, Roux. Hélène Excusez-moi monsieur, savez-vous où se trouve le quai Claude Bernard, je dois assister à une conférence. Roux, mangeant une banane Vous n'êtes pas loin du tout...mais ! Bonjour Madame ! Hélène Bonjour monsieur, je ne...

Lire la suite

1 2 3 > >>